Paire de cassolettes flambeaux Empire
Paris, fin de l’époque Empire, vers 1815 
Entièrement réalisés en bronze finement ciselé, doré et patiné à l’antique.
Vases de forme Médicis présentant des anses en forme de têtes d’aigle et reposant sur des piédouches finement ciselés.
Couvercles circulaires, à feuilles et graines sommitales, dévoilant un binet et une bobèche formant bougeoir.
L’ensemble reposant sur de hauts socles quadrangulaires en bronze patiné posés sur des contre-socles en bronze doré.
Base décorée sur trois côtés de frises de feuillages stylisés et présentant une fleur de lys sur l’autre face.
(La fleur de lys pouvait ainsi être dissimulée aux regards, la Restauration de la Monarchie étant alors instable.)